terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

 
rss
 
SERVICES

Les langages de l'Internet

HTML
L’Hypertext Markup Language, généralement abrégé HTML, est le format de données conçu pour représenter les pages web. C’est un langage de balisage permettant d’écrire de l’hypertexte, d’où son nom. HTML permet également de structurer sémantiquement et de mettre en forme le contenu des pages, d’inclure des ressources multimédias dont des images, des formulaires de saisie, et des programmes informatiques. Il permet de créer des documents interopérables avec des équipements très variés de manière conforme aux exigences de l’accessibilité du web. Il est souvent utilisé conjointement avec des langages de programmation (JavaScript) et des formats de présentation (feuilles de style en cascade). HTML est initialement dérivé du Standard Generalized Markup Language (SGML).


CSS
Les feuilles de style en cascade, généralement appelées CSS de l'anglais Cascading Style Sheets, forment un langage informatique qui décrit la présentation des documents HTML et XML. Les standards définissant CSS sont publiés par le World Wide Web Consortium (W3C). Introduit au milieu des années 1990, CSS devient couramment utilisé dans la conception de sites web et bien pris en charge par les navigateurs web dans les années 2000.


JAVASCRIPT
JavaScript (souvent abrégé JS) est un langage de programmation de scripts principalement utilisé dans les pages web interactives mais aussi côté serveur2. C’est un langage orienté objet à prototype, c’est-à-dire que les bases du langage et ses principales interfaces sont fournies par des objets qui ne sont pas des instances de classes, mais qui sont chacun équipés de constructeurs permettant de créer leurs propriétés, et notamment une propriété de prototypage qui permet d’en créer des objets héritiers personnalisés. En outre, les fonctions sont des objets de première classe.

Le langage a été créé en 1995 par Brendan Eich (Brendan Eich étant membre du conseil d'administration de la fondation Mozilla) pour le compte de Netscape Communications Corporation. Le langage, actuellement à la version 1.8.2, est une implémentation de la 3e version de la norme ECMA-262 qui intègre également des éléments inspirés du langage Python. La version 1.8.5 du langage est prévue pour intégrer la 5e version du standard ECMA


JQUERY
jQuery est une bibliothèque JavaScript libre qui porte sur l'interaction entre JavaScript (comprenant Ajax) et HTML, et a pour but de simplifier des commandes communes de JavaScript. La première version date de janvier 2006. La bibliothèque contient notamment les fonctionnalités suivantes :
  • Parcours et modification du DOM (y compris le support des sélecteurs CSS 1 à 3 et un support basique de XPath) ;
  • Événements ;
  • Effets visuels et animations ;
  • Manipulations des feuilles de style en cascade (ajout/suppression des classes, d'attributs…) ;
  • Ajax ;
  • Plugins ;
  • Utilitaires (version du navigateur web…).


AJAX
L'architecture informatique Ajax (acronyme d'Asynchronous JavaScript and XML) permet de construire des applications Web et des sites web dynamiques interactifs sur le poste client en se servant de différentes technologies ajoutées aux navigateurs web entre 1995 et 2005. Ajax combine JavaScript, les CSS, XML, le DOM et le XMLHttpRequest afin d'améliorer maniabilité et confort d'utilisation des Applications Internet Riches :
  • DOM et JavaScript permettent de modifier l'information présentée dans le navigateur en respectant sa structure ;
  • L'objet XMLHttpRequest sert au dialogue asynchrone avec le serveur Web ;
  • XML structure les informations transmises entre serveur Web et navigateur.
Outre le XML, les échanges de données entre client et serveur peuvent utiliser d'autres formats, tels que JSON. Les applications Ajax fonctionnent sur tous les navigateurs Web courants : Mozilla Firefox, Internet Explorer, Konqueror, Google Chrome, Safari, Opera, etc.


XML
L'Extensible Markup Language (XML « langage de balisage extensible » en français) est un langage informatique de balisage générique qui dérive du SGML. Cette syntaxe est dite « extensible » car elle permet de définir différents espaces de noms, c'est-à-dire des langages avec chacun leur vocabulaire et leur grammaire, comme XHTML, XSLT, RSS, SVG… Elle est reconnaissable par son usage des chevrons (< >) encadrant les balises. L'objectif initial est de faciliter l'échange automatisé de contenus complexes (arbres, texte riche…) entre systèmes d'informations hétérogènes (interopérabilité). Avec ses outils et langages associés une application XML respecte généralement certains principes :
  • la structure d'un document XML est définie et validable par un schéma,
  • un document XML est entièrement transformable dans un autre document XML.



  • JAVA
    Le langage Java est un langage de programmation informatique orienté objet créé par James Gosling et Patrick Naughton, employés de Sun Microsystems, avec le soutien de Bill Joy (cofondateur de Sun Microsystems en 1982), présenté officiellement le 23 mai 1995 au SunWorld.

    La société Sun a été ensuite rachetée en 2009 par la société Oracle qui détient et maintient désormais Java.

    La particularité et l'objectif central de Java est que les logiciels écrits dans ce langage doivent être très facilement portables sur plusieurs systèmes d’exploitation tels que UNIX, Windows, Mac OS ou GNU/Linux, avec peu ou pas de modifications. Pour cela, divers plateformes et frameworks associés visent à guider, sinon garantir, cette portabilité des applications développées en Java.


    PHP
    PHP: Hypertext Preprocessor3, plus connu sous son sigle PHP (acronyme récursif), est un langage de programmation libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner comme n'importe quel langage interprété de façon locale. PHP est un langage impératif orienté-objet.


    MYSQL
    MySQL est un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR). Il est distribué sous une double licence GPL et propriétaire. Il fait partie des logiciels de gestion de base de données les plus utilisés au monde, autant par le grand public (applications web principalement) que par des professionnels, en concurrence avec Oracle, Informix et Microsoft SQL Server.

    Son nom vient du prénom de la fille du cocréateur Michael Widenius, My. SQL fait allusion au Structured Query Language, le langage de requête utilisé.

    MySQL AB a été acheté le 16 janvier 2008 par Sun Microsystems pour un milliard de dollars américains. En 2009, Sun Microsystems a été acquis par Oracle Corporation, mettant entre les mains d'une même société les deux produits concurrents que sont Oracle Database et MySQL. Ce rachat a été autorisé par la Commission européenne le 21 janvier 2010.

    Depuis mai 2009, son créateur Michael Widenius a créé MariaDB pour continuer son développement en tant que projet Open Source.


    ASP
    Active Server Pages (ASP) est un ensemble de logiciels développés par Microsoft et utilisés dans la programmation Web.

    C'est une suite de logiciels destinée à créer des sites web dynamiques. Elle nécessite pour fonctionner une plate-forme Windows avec IIS installé, ou encore une plate-forme Linux ou Unix avec une version modifiée d'Apache. ASP est une structure composée d'objets accessibles par deux langages principaux : le VBScript et le JScript. Il est possible d'utiliser d'autres langages comme le PerlScript, le REXX, ou encore le Python en ajoutant le moteur d'interprétation du langage adéquat à IIS.

    À l'inverse de certains langages de programmation (C, C++), cette technologie n'utilise pas de langages compilés, mais des langages interprétés.


    PERL
    Perl est un langage de programmation créé par Larry Wall en 1987 et reprenant certaines fonctionnalités du langage C et des langages de scripts sed, awk et shell (sh).

    C'est un langage interprété, polyvalent et adapté au traitement et à la manipulation de fichiers texte, notamment du fait de l'intégration des expressions régulières dans la syntaxe même du langage. L'association chargée du développement et de la promotion de Perl est The Perl Foundation qui s'intéresse particulièrement au maintien de sa compatibilité descendante[réf. souhaitée]. D'un point de vue juridique, ce langage a un statut de logiciel libre, distribué sous double licence : Artistic License et GPL.


    .NET
    Microsoft .NET (prononcé "dot net") est le nom donné à un ensemble de produits et de technologies informatiques de l'entreprise Microsoft pour rendre des applications facilement portables sur Internet. Le but est de fournir un serveur web local permettant de gérer des services et évitant d'externaliser des données privées sur un service web de stockage ou un hébergement web tiers.

      La plate-forme .NET se base sur plusieurs technologies :
    • les systèmes d'exploitation propriétaires 'Microsoft Windows'
    • des protocoles de communication basés sur le Framework .NET et non plus sur les modèles COM ou OLE ;
    • une bibliothèque logicielle compatible Framework .NET et non plus MFC, GDI… ; ce framework a été conçu par Anders Hejlsberg, père de Delphi, qui y a développé entre autres le langage C#.
    • un environnement d'exécution de code basé sur la CLI multi-langage ;
    • MSBuild : un outil de gestion de projet avec plusieurs compilateurs ;
    • Visual Studio : un IDE de développement utilisant la métaprogrammation et compatible avec Visual C++ ;
    • Windows Live ID, Framework .NET : un ensemble de bibliothèques de haut niveau ;
    • une portabilité pour les systèmes d'exploitation Windows et Windows Mobile ;
    • des composants facilitant le développement de services (MapPoint) et d'applications locales ou web (ASP.NET).
    • mise en œuvre de la technologie Unicode.




    Page précédente Revenir à la rubrique Page suivante