terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

 
rss
 
MUSIQUE & SONS


THE SPECIALS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Les Specials sont un groupe britannique, originaire de Coventry dans le nord de l'Angleterre, ils sont les principaux acteurs du redémmarage du revival ska à la fin des années soixante-dix.

Histoire récente

Formé en 1977 par Dammers, Golding et Panter, le groupe s'est d'abord nommé The Automatics puis The Coventry Automatics. L'année suivante Hall et Radiation rejoignent le groupe et celui-ci devient The Special AKA The Coventry Automatics pour finalement devenir The Special AKA. Joe Strummer du groupe The Clash ayant assisté à un de leurs concerts les invite à faire la première partie de son groupe sur le On Parole UK Tour. Cette occasion a donné à The Special AKA une publicité à un niveau national. En 1979, Dammers décide de créer son propre label, et Two-Tone Records2 voit le jour. Sur ce label, le groupe sort Gangsters, qui devient l'une des 10 meilleures ventes de 1979.

Le groupe commence alors à se vêtir dans un style mélangeant mod, rude-boy et skinhead dans des costumes à 'deux tons' (symbolisant les deux couleurs de peaux des membres), qu'ils complètent avec des éléments de mode provenant de la fin des sixties. Leur premier LP est Specials produit par Elvis Costello. Too Much Too Young atteint la première place des charts britanniques, malgré la forte controverse concernant le texte qui encourage la contraception. Leur deuxième album More Specials connut un succès moins grand malgré/à cause du recul de l'influence ska des premiers enregistrements. Cet album privilégie une approche plus expérimentale, en faisant appel à des influences provenant de la pop, la new wave et le muzak. Le groupe a également expérimenté ce qu'on pourrait appeler du reggae psychédélique. On peut citer comme chanteuses ayant collaboré en tant que choristes sur les deux premiers albums : Chrissie Hynde, Rhoda Dakar ou certaines de The Go-Go's Belinda Carlisle, Jane Wiedlin et Charlotte Caffe.

Après que Ghost Town a atteint la première place des charts en 1981, Staples, Golding et Hall quittent le groupe3. C'est le début de la fin pour le Two-Tone Records4,5. Dammers engage alors Stab Campbell pour travailler sous le précédent nom du groupe Special AKA. L'album qui en résulte, In the studio, n'a pas été un succès commercial, bien que Racist Friend et Nelson Mandela ont été des tubes. Cette dernière chanson a contribué à faire du leader sud-africain une « cause célèbre » au Royaume-Uni. Ensuite, Dammers dissout le groupe pour se concentrer sur son action politique.

Histoire récente

À partir de la cassure de la formation originelle, de nombreux membres du groupe ont travaillé avec d'autres groupes et se sont reformés plusieurs fois pour faire des tournées ou enregistrer des projets ayant trait aux Specials. Malgré cela, il n'y a jamais de réunion complète de la formation initiale.

Dans les années 80, Hall, Staples et Golding ont formé un groupe pop appelé Fun Boy Three qui a connu un certain succès avec des titres tels que Tunnel of Love, Our Lips Are Sealed (reprise des Go-Gos) The Lunatics (Have Taken Over the Asylum) entre 1981 et 1983. Entre 1984 et 1987, Hall mit en avant The Colourfield avec quelques succès commerciaux. Après leur séparation, Hall poursuivit une carrière solo, travaillant principalement dans la new wave et a coécrit plusieurs des premières sorties des Lightning Seeds.

En 1996, avec le regain d'intérêt pour le ska en Amérique du Nord, la plupart des Specials se sont réunis pour enregistrer Today's Specials, un album studio principalement composé de reprises de reggae et de ska. Ce projet a été suivi par la sortie en 1998 d'un album original Guilty 'Til Proved Innocent. Le groupe a réalisé un nombre important de concerts à la suite de ces albums. À noter l'absence des albums et des concerts de Terry Hall et Jerry Dammers. Le dernier album incluait des guests tels que Tim Armstrong et Lars Frederiksen de Rancid.

Des rumeurs de réunion ont commencé à circuler en 2007 lorsque Terry Hall et Lynval Goldging ont interprété «Gangsters» avec Lily Allen au festival Glastonbury7. En novembre 2008, vingt-cinq ans après avoir annoncé son départ3 des Specials, Terry Hall a confirmé son intention de réunir7,8,9 le groupe ska de Coventry sans Jerry Dammers, qui a qualifié le projet de « fraude intellectuelle »10 et qui a publié une lettre ouverte dans le quotidien britannique The Guardian dans laquelle il explique les raisons de son exclusion11.

Le 24 février 2010 à la Brixton Academy, le groupe – sans Dammers – est allé cueillir un prix à la cérémonie des Shockwaves NME Awards pour «contribution exceptionnelle» à la musique12.

Discographie Albums

Specials (avec Terry Hall)
  • 1979 : Specials
  • 1980 : More Specials
Special AKA
  • 1984 : In the studio
Specials (sans Terry Hall)
  • 1996 : Today's Specials
  • 1998 : Guilty 'til proved innocent !
  • 2000 : Skinhead girl
  • 2001 : Conquering ruler


  • L'album des Specials


  • L'album des Specials



  • L'album des Specials



  • L'album des Specials



  • L'album des Specials



  • L'album des Specials



  • L'album des Specials

Membres

  • Terry Hall - chant
  • Lynval Golding - chant, guitare rythmique
  • Neville Staples - chant, percussion
  • Jerry Dammers - claviers
  • Roddy Radiation - guitare solo
  • Sir Horace Gentleman - basse
  • John Bradbury - batterie
  • Rico Rodriguez - trombone
  • Dick Cuthell - trompette

The Specials - Gangsters


The Specials - Gangsters par rycko35
Retour en haut de page Revenir à la rubrique