terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

 
rss
 
MUSIQUE & SONS


CHRISTOPHE MIOSSEC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Christophe Miossec est un auteur-compositeur-interprète français né à Brest dans le Finistère le 24 décembre 1964.

  • Le premier album de Miossec, intitulé sobrement : Boire (1995)

Biographie

Né d'un père plongeur pompier et d'une mère ayant travaillé pour la marine nationale, Christophe Miossec a exercé différents métiers dans le domaine de la presse, de la publicité et chez TF1, avant de se consacrer entièrement à la musique, au milieu des années 1990. Il n'était pas tout à fait un nouveau venu sur la scène rock brestoise qu'il avait déjà cotoyée, dans les années 1980 avec un groupe local : Printemps noir. Ce sera sa rencontre en 1994 avec le guitariste Guillaume Jouan puis avec le guitariste Bruno Leroux (membre des Locataires, autre groupe local) qui sera déterminante.
Miossec a travaillé quelques années à Bruxelles à proximité de sa maison de disques PIAS qui a publié l'ensemble de ses albums depuis 1995. Il s'est réinstallé en 2007 dans le Finistère.

Boire avant L'Étreinte

Après avoir rodé une petite quinzaine de compositions dans les bars et les salles brestoises, le trio entre en studio et publie en 1995 Boire, un premier album très prometteur. Le disque frappe par ses textes crus et désabusés, sa musique dépouillée et efficace. Cet album, très soutenu par les Inrockuptibles, connaîtra un relatif succès national avec plus de 100 000 exemplaires écoulés, mais sera surtout considéré comme un des albums novateurs et fondateurs de la «nouvelle vague de la chanson française», notamment avec les disques de Dominique A. Encouragé par ces débuts, Miossec va par la suite s'entourer de nouveaux musiciens, dont Yves-André Lefeuvre à la batterie, ou encore Olivier Mellano (collaborateur habituel de Dominique A) à la guitare et au violon. Cette formation permettra au chanteur d'étoffer musicalement ses premières compositions.

Il poursuivra sa production discographique avec Baiser, en 1997. Certains fans de la première heure seront déçus par les nouvelles orientations prises par ce disque, qui semble délaisser l'urgence et la détresse que laissait entrevoir le premier opus. Poursuivant dans cette voie, Miossec connaîtra une vraie consécration nationale avec son troisième album, À prendre, qui sonne comme un aboutissement de ses deux précédents essais. Le succès de ce disque lui donnera une notoriété jamais démentie depuis et lui ouvrira de nouveaux horizons. Il se met alors à écrire des textes pour différents artistes.
De son propre aveu, À prendre sera de tous ses albums le moins aimé par Miossec : commandé, écrit trop vite, il lui laissera un sentiment amer, et surtout du temps pour composer de nouveau un album avec les amis, la bière et le cœur. Ce sera Brûle, où l'on retrouve la fibre première dont est fait le Breton. S'étant définitivement séparé de Guillaume Jouan, il trouvera dans le réalisateur Matthieu Ballet un nouveau compère musical, ce dernier le suivant même en tournée, accompagné aussi de Yan Péchin, Philippe Entressangle, Alain Ekpob et Jerome Bensoussan. Le morceau Grandir donnera une nouvelle dimension à l'univers de Miossec, en faisant allusion à son fils. C'est l'album de la maturité, diront certains.

S'entourant d'un orchestre symphonique, le cinquième album 1964, en référence à son année de naissance, surprend tous ses fans (les chansons sont plus chantées) et le consacre définitivement à sa sortie en 2004.

L'Étreinte, dernier album paru en 2006 est une sorte d'échos au premier succès de Miossec, Boire, sans nécessairement en avoir la force et l'originalité. Dans la lignée de 1964, le trentenaire de Boire s'est assagi en devenant un quadra passé par l'expérience du couple et des enfants. En 2007 sort sa première compilation Brest of (Tout ça pour ça) pour laquelle certaines anciennes chansons sont réenregistrées.

Durant l'hiver 2008-2009 il organise une tournée commune avec Yann Tiersen, où ils présentent les titres du prochain album de Miossec (intitulé "Finistériens") et dont la sortie est prévue le 14 septembre 2009.

Discographie :

Albums

  • 1995 : Boire
  • 1997 : Baiser
  • 1998 : À prendre
  • 2001 : Brûle
  • 2004 : 1964
  • 2006 : L'Étreinte
  • 2007 : Brest of (Tout ça pour ça) (compilation)
  • 2009 : Finistériens (à paraître le le 14 septembre 2009)
  • 2011 : Chansons ordinaires
  • 2014 : Ici-bas ici-même
  • Le second album de Miossec, intitulé : Baiser (1997)
  • Le neuvième album de Miossec, intitulé : Chansons ordinaires (2011)
  • Le dixième album de Miossec, intitulé : Ici bas, ici même (2014)

Christophe Miossec - Brûle

Retour en haut de page Revenir à la rubrique