terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

 
rss
 
VISION

LAUREN BACCAL

Lauren Bacall, née Betty Joan Perske le 16 septembre 1924 et morte le 12 août 2014 à New York, est une actrice américaine de cinéma et de théâtre.

Surnommée « The Look » (Le Regard), elle est connue notamment pour sa voix rauque caractéristique et son regard sensuel. Elle a commencé sa carrière en tant que mannequin. Elle a été la dernière épouse de l'acteur Humphrey Bogart.

Biographie

Jeunesse

Betty Joan Perske naît le 16 septembre 1924 dans le quartier du Bronx à New York. Elle est la fille unique de Natalie (née Weinstein-Bacal), une secrétaire qui changea son nom en Bacall, et de William Perske, un vendeur. Ses deux parents sont issus de l'immigration juive. Sa mère, née à Ellis Island, a ses racines en Roumanie et son père est né dans le New Jersey de parents immigrés de Pologne.

Betty n’a que cinq ans quand ses parents divorcent. Elle est alors élevée par sa mère, qui la pousse à apprendre la danse et la comédie. Elle ne voit plus beaucoup son père et est très proche de sa mère. Elle décide de prendre le deuxième nom roumain de sa mère, Bacall.

Carrière

Lauren Bacall entame une carrière de mannequin adolescente. Parallèlement, elle fait de petites apparitions sur scène à Broadway. Engagée par le magazine Harper's Bazaar en 1942 comme mannequin, elle en fait la couverture en mars 1943. Elle apparaît aussi dans Vogue. Elle se fait remarquer pour « sa grâce féline, ses cheveux blond épais et ses yeux bleu-verts ».

En 1941, Bacall commence des études à l'American Academy of Dramatic Arts, où elle côtoie Kirk Douglas alors qu'elle cumule un emploi d’ouvreuse de cinéma et de mannequin.

Elle fait ses débuts sur les planches à Broadway en 1942, à l'âge de 17 ans dans Johnny 2 X 4. Selon l'autobiographie de Bacall, elle et une amie avaient gagné l'opportunité de rencontrer, en 1940, leur idole Bette Davis à son hôtel. Des années plus tard, Davis rend visite à Bacall dans les coulisses pour la féliciter de sa prestation dans Applause, une comédie musicale basée sur le film Eve dans lequel Davis a joué. Elle dit à Bacall : « Tu es la seule qui pouvait jouer la pièce ».

Durant la période où elle continue à être mannequin, la femme d'Howard Hawks, Nancy, tombe sur la couverture du Harper's Bazaar Magazine et presse son mari de lui faire passer une audition pour Le Port de l'angoisse. Cette dernière voit en elle la possibilité de réaliser l'ambition de son mari qui consiste à « créer » un nouveau profil de star de cinéma. Hawks demande à sa secrétaire de se renseigner sur elle, mais à la suite d'une incompréhension de cette dernière, elle lui envoie un billet d'avion pour Hollywood pour venir passer une audition. Hawks lui propose alors d'interpréter le personnage principal de son prochain film le Port de l'angoisse, adaptation du roman d'Ernest Hemingway En avoir ou pas. Il lui fait signer un contrat de sept ans avec un salaire hebdomadaire de cent dollars et commence à s'occuper de sa carrière. Hawks lui fait changer son prénom pour Lauren et Perske adopte définitivement le deuxième nom de sa mère, Bacall et Lauren Bacall devient son nom de scène définitif (il y ajoute un « l », le nom de jeune fille de sa mère étant « Bacal »). Nancy Hawks la prend sous son aile. Nancy lui apprend à s'habiller de manière sophistiquée, la guide en matière d'élégance, dans ses goûts et manières. Bacall s'entraîne à avoir une voix plus basse, profonde et sexy. Lorsque Hawks l’emmène à Hollywood, il lui fait prendre des cours auprès d'un coach vocal pour abaisser la tonalité de sa voix.

Succès

Lorsqu'il lui annonce qu'elle aura pour partenaire Humphrey Bogart, Lauren Bacall ne se montre guère enthousiaste, indiquant qu'elle aurait préféré jouer avec Cary Grant. Le tournage est marqué par deux événements importants pour Bacall. Premièrement, elle est terrifiée par la caméra et garde la tête baissée contre sa poitrine, levant seulement les yeux pour regarder son partenaire. C'est de là que lui vient son surnom « The Look ». Ceci reste comme sa marque de fabrique.

Deuxièmement, sa relation avec Bogart quitte le registre professionnel et ils entament une relation amoureuse, au grand dam de Hawks. L'alchimie entre les deux acteurs est fortement ressentie à l'écran et la réplique de Bacall à Bogart « Si vous avez besoin de moi, vous n'avez qu'à siffler. Vous savez siffler, Steve ? Vous rapprochez vos lèvres comme ça et vous soufflez ! » est classée 34e dans le « top 100 » des répliques les plus mémorables. Le film est un succès, et à seulement dix-neuf ans avec sa voix rauque si particulière, sa carrière est lancée.

Jack Warner la choisit alors pour un autre film noir, Agent secret (1945) avec Charles Boyer, pour lequel elle doit prendre l'accent anglais. Des années plus tard, elle admet l'avoir mal fait et déteste le film qui a été, par ailleurs, un échec, ce qui a affecté provisoirement sa carrière.

Elle épouse en 1945 Humphrey Bogart, après que ce dernier eut divorcé, étant déjà marié. Ils sont considérés comme incarnant un couple modèle à Hollywood et restent ensemble jusqu'à la mort de l'acteur en 1957. Ils tournent ensemble trois films après le Port de l'angoisse : Le Grand Sommeil (The Big Sleep), les Passagers de la nuit (Dark Passage) et Key Largo de John Huston. Dans les années 1950, elle se tourne également vers la comédie, notamment dans Comment épouser un millionnaire et Les femmes mènent le monde7. À la mort de Bogart, Bacall quitte la Californie pour New York où elle se produit au théâtre à Broadway. Elle joue dans plusieurs pièces jusqu'en 1995, dont Goodbye, Charley en 1959, Cactus Flower en 1965, Applause en 1970 et Woman of the Year en 1981. Si celle-ci se ralentit, elle n'abandonne pas pour autant sa carrière cinématographique et tourne régulièrement depuis 1959 avec des réalisateurs aussi différents que Sidney Lumet (Le Crime de l'Orient-Express) en 1974, Robert Altman (Health en 1979, Prêt-à-porter en 1994), ou Lars von Trier (Dogville en 2002). Elle joue son propre rôle dans la série télévisée Les Soprano, reçoit un César d'honneur en 1996 et un Oscar d'honneur en 2009. Dans les années 2000, elle se fait néanmoins critique du cinéma contemporain, s'en prenant à Nicole Kidman (« ce n'est pas une légende mais une débutante ») puis la défendant contre son ex-mari Tom Cruise (« c'est un malade ») déclarant notamment en 2005 : « Ils [les acteurs] ne pensent qu'à la célébrité. Les stars d'aujourd'hui n'ont pas la même stature que Bogie, Spencer Tracy, Henry Fonda et Jimmy Stewart ». Elle a également écrit deux autobiographies : Par moi-même et Seule.

Elle a deux enfants de son mariage avec Bogart : un fils, Stephen Humphrey Bogart, né le 6 janvier 1949, producteur, réalisateur de documentaire et auteur, et une fille, Leslie Bogart, née le 23 août 1952, instructeur de yoga. Avec Robards, elle a un fils, né le 16 décembre 1961, l'acteur Sam Robards.

Lauren Bacall publie deux autobiographies, Lauren Bacall : By Myself (1978) et Now (1994). Légende d'Hollywood, elle a continué à tourner malgré son âge. Même si depuis de nombreuses années elle n'assurait plus que des doublages dans des séries ou films d'animation. Elle reçoit un Oscar d'honneur pour sa carrière, en 2009.

Lauren Bacall était la cousine germaine de Shimon Peres, né Szymon Perski et ancien président de l'État d’Israël.

Décès Lauren Bacall meurt le 12 août 2014 (à 89 ans) à New York, des suites d'un accident cardio-vasculaire massif dans son appartement qu'elle occupait de longue date, situé dans l'Upper West Side, dans l'immeuble appelé The Dakota, avec vue sur Central Park. Le 19 août 2014, une cérémonie à sa mémoire est organisée au funérarium Frank E. Campbell (en) à New York, où assistaient entre autres les acteurs Anjelica Huston et Michael Douglas.




  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

  • lauren baccal

Retour haut de page Direction page d'accueil