terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

 
rss
 
Picto t e r m i n a l - m e d i a . f r Picto


Les mots assassins que Laurent affectionnait tant

Buquier
15:02
Pour commencer, salade de foie de volaille…
Laurent, il a reçu trois coups de téléphone dans sa vie, l'un venant de France inter, puis de canal, et aussi de france2. Au final, il a obtenu un strapontin de vedette dans une back-room intitulé : On n'est pas couché, normal, dedans, il n'y a que des mecs
http://www.terminal-media.fr


Vous perdez la tête ? Laurent buquier a du talent ? Vous vivez sur quelle planète ? Ce petit ringard qui en trois coups de téléphone est monté sur un strapontin à la case vedette de back room. Mais combien ça gagne ce genre de volaille ?

http://www.terminal-media.fr

Nous continuons avec une brochette de bœuf saignante
15:44
Laurent, il a fait manger à annie un gâteau avec du hashich à l'intérieur. Résultat : Zéro, mais laurent a été déçu, il aurait préféré l'entendre chanter tata yoyo pour fêter son pacs avec son dealer
http://www.terminal-media.fr


Pour finir déca
Laurent, on l'appelait bouboule, mais maintenant c'est fini depuis sa cure à base d'esquimau odeur varech


Desjardinets Jean, c'est l'acteur à la mimique épaisse et aux navets bien gras et dans le cloaque de la bobine à péage, on l'a déjà amorti depuis si longtemps, qu'il a le droit maintenant de changer de rôle

Stéphane Mignon
Stéphane, lui, a le regard torve de l'épagneul éreinté, le poil en pagaille, la tignasse délabré et pour écrire ses trois lignes, il lui faut du personnel sous perfusion bancaire, sinon la vomissure ne sort pas

Banal Bonux : le supplice du pal celui qui commence si bien et qui finit si mal

Laurent, il écrit des pièces de théâtre, des vaudeville, attention, Vau VAU de ville tout attaché pas VEAU. Parce sinon, on dirait, poule de ville ou pintade de ville et toute la basse cour y passe.

Laurent, il travaille beaucoup mais son cœur bat lentement, nous allons encore en profiter longtemps trente, quarante ans, si il ne nous fait pas un petit infarctus.

C'est un érudit, une force supérieure de l'esprit ce Laurent, aucun doute à avoir, il a lu tous les livres de ses clients, il sait les résumer, poser des questions, comme un juge à Outreau

Et Laurent il commence toujours par ceux qui ne sont pas invités, d'ailleurs ceux là ils peuvent tout de même les regarder, même thierry, il les observait

Avant d'être vedette, laurent, il était comptable et depuis, il a fait son coming-out, un jour ou l'autre il devait finir par faire un dépôt de bilan et quelques écritures
Pour revenir en haut de la page Retour rubrique