terminal-media.fr
icon icon facebook icon icon icon icon
cross

 
rss
 
CULTURE

LE FAQUIN

PAULETTE

Je ne suis peut être qu’un faquin, paulette
Un pauvre manant, pas si malsain
Mais mon amour n’est pas rétractile, paulette
Depuis toujours, il bat en vain
Pourtant, dans la lueur de mon écran, paulette
Je te contemple pendant des heures
Mais, ce qu’il y a d’embêtant, paulette
Ce qu’il y a de bête et de fâchant
C’est que tu sois absentes, paulette
De mes vacances dans le Gévaudan


AQUARUS

Financé par une organisation non-gouvernementale, navigant sans cesse dans les mers internationales

Espérez ne pas finir dans l’eau glacé, sinon, gardez votre courage ou vos fardeaux

De client assassin ou économique, êtes-vous en bonne condition physique

Du Niger à la Gambie, en passant aussi, par l’Ethiopie, intrépides nageurs, avec d’imposants gilets, grimpent sur le cargo pour quitter le canot




Nato's Tacos

Alors que l’économie de la Chine, s’émeut de la forte dîme, imposée et qui remet en jeu, le sort d’une dette coûteuse, pour donald le ballon rebutant

Voulant partager la facture d’un souper à Bruxelles. Pendant ce temps à Moscou, on prépare les crampons pour jouer la finale tout simplement


Ministre du livre

Pharmacopée contrainte
Pour avoir bonne conscience
Même sans considérer les divines controverses
Sans être enragé par diable déviance
D’un mal qui ronge, qui n’est pas d’opérette
On oublie vite, un quidam d’un temps
Car plus vite, qu’ailleurs, dans vos bois
Ça devient une fonction, mais c’est hors la loi
Du ministère, l’édition


BORIS SWEETY BREXIT

Boris Johnson veut aller à Kensington
Il rejoindrait bien Smith et Wesson
A moins qu’il n’aille à Remington
Après avoir posé son ultimatum
A Theresa sa grande bretonne
Donald l’embrasse dans le cou
En murmurant, déjà c’est pour nous
Mais, ici, on préfère les jeux de balle
Car les passes, sont plus cérébrales
Parce que sans aller à 4 pour cent
C’est bien nous qui passons devant
Alors discutons encore
Pour éviter de voir encore éclore
Des pénibles désaccords
Donc, avec un brexit doux ou dur
Qui va sceller le sort des anglais
Puisque la différence détermine
Qu’a plusieurs, nous pouvons aller au sommet
Sur le sol européen dans cet havre de paix
Et avec des avions s’il y a des pressions


L'entraineur
Vieux gobelets de caféine, à la machine, ce matin
Personnage hâbleur à la une, le lendemain
Il est cool, l’homme aux deux étoiles
Aux chaussures à crampons n’attendant pas gloriole
Il s’exprime ici, et en quatre dribles
Il pose raison avec sa remarque risible
L’entraineur et champion à 20 ans d’interval
Gagnant à Moscou la finale
A Paris, ils défilent devant la foule en liesse
Plus question de faire la sieste
Ils étaient avec lui, les 23 joueurs au ballon
La France ne les oubliera pas après cette sélection


Pour revenir en haut de la page Retour rubrique